Thèse Grenoble - Swansea

Pubblicato: Lunedì 9 aprile 2018
On cherche un étudiant pour une thèse de 3 ans avec un sujet à cheval entre la géométrie Tropicale et les équations différentielles p-adiques, en passant par la géométrie algébrique et non archimédienne (et/ou de Berkovich).
 
Si approuvé, le projet de thèse devrait être cofinancé par l'Université de Swansea (UK) et l'Université de Grenoble Alpes (FR). Swansea a déjà approuvé sa moitié du projet et Grenoble IDEX va se prononcer bientôt.
 
La thèse commence en Septembre/octobre 2018. L'étudiant va passer un an et demi en Grande Bretagne, à Swansea, et un an et demi en France, à Grenoble.
 
Le sujet de thèse est relativement ouvert et consiste à établir un lien (ou, si l'on veut, à développer un pont) entre la géométrie tropicale et les équations différentielles p-adiques. Il faudra donc que l'étudiant ait un peu d'initiative personnelle pour trouver un sujet plus spécifique et concrètement réalisable. Le point de départ de la thèse sont le travaux novateurs sur la géométrie tropicale de J.Giansiracusa avec qui l'étudiant va passer la première partie de la thèse. Plusieurs travaux tropicaux existent dans le monde p-adique (S.Payne ou W.Gubler par exemple), il s'agit ici de faire le lien plus spécifiquement avec les invariants et les constructions plus typiquement propres aux équations différentielles p-adiques que nous croyons être de nature Tropicale (voir les travaux de A.Pulita et J.Poineau). Comme déjà mentionné, le sujet est ouvert et si l'étudiant trouve une piste prometteuse, rien n'empêche de partir vers une autre direction dans le même contexte. 
 
Tout étudiant intéressé est prié de contacter rapidement Jeffrey Herschel Giansiracusa <j.h.giansiracusa@gmail.com> ou Andrea Pulita <Andrea.Pulita@univ-grenoble-alpes.fr>.
Ultimo aggiornamento: 09/04/2018 11:19
Campusnet Unito

Non cliccare qui!